Les sciences humaines et sociales dans les formations d’ingénieurs en Belgique

Dans le cadre de la coopération entre le CNRS et le Fonds de la Recherche Scientifique (FRS-FNRS) et le Commissariat général aux relations internationales (CGRI) de la communauté française de Belgique, j’ai pu réalisé l’année précédente un travail de terrain à l’Université Libre de Bruxelles et à l’Université Catholique de Louvain.

Ce travail me permets d’ors et déjà de dégager quelques pistes d’analyses qui se retrouve dans ce rapport scientifique que le CNRS m’a permis de reproduire ici.

Il va de soi qu’il ne s’agit pas d’une publication scientifique mais plutôt de la « cuisine interne » de la recherche, qui a donc vocation à être présenté sur ce carnet de recherche.

Bonne lecture

Quelques pistes d’analyse sur le cas belge


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *